Stocker les graines de cannabis dans des conditions idéales d’humidité et de lumière

Vous parvenez à maintenir le taux d’humidité bas en stockant les graines de cannabis dans des containeurs hermétiquement fermés. Plusieurs modèles de containeurs existent. Une des méthodes éprouvée est l’utilisation des tubes Eppendorf. Ceux-ci font partis du matériel standard d’un laboratoire pour conserver des liquides. Vous pouvez les commander tout simplement sur internet. Ces petits tubes ont une partie inférieure ronde. Ils sont fabriqués en polypropylène, une sorte de plastique. Les tubes se referment hermétiquement. Ainsi on évite que le taux d’humidité augmente si ceci se réalise en dehors du tube. Afin d’éviter qu’une éventuelle fuite atteigne les graines de cannabis, vous pouvez ajouter du gel de silice dans les tubes. Si l’humidité augmente légèrement, l’eau sera immédiatement absorbée par le gel.

Autre méthode aussi efficace est l’utilisation de petites bouteilles en plastique non transparentes et hermétiquement fermées. A l’intérieur vous insérez les graines de cannabis ensemble avec à nouveau le gel de silice. Ou du riz sec, également un bon absorbant d’humidité. Faites bien attention de séparer les graines de cannabis du riz ou silice moyennant un tampon d’ouate.

L’INFLUENCE DE LA LUMIERE SUR LA QUALITE DES GRAINES DE CANNABIS

Outre la température et l’humidité, la lumière est également un important élément qui détermine la qualité de vos graines de cannabis. La lumière a une influence directe sur la germination. Il faut donc éviter tout contact avec la lumière lors de la conservation des graines de cannabis. Si les graines de cannabis sont néanmoins exposées à la lumière pendant un certain temps, ceci pourrait avoir une conséquence négative sur la germination. En rangeant les récipients dans lesquelles vous conservez les graines de cannabis dans un autre récipient complètement non-transparent vous obtenez des conditions idéales de lumière pour la conservation.